Marie-Anne Hauth : se souvenir des belles choses…

Rencontre avec Marie-Anne HAUTH, photographe, dans le cadre de son exposition intitulée : « Se souvenir ».

Freud disait : « Les souvenirs oubliés ne sont pas perdus » Mais alors : qu’en fait la mémoire à notre insu ?

Comment les immortaliser pour ne jamais les oublier, pour mieux les partager ? Les mettre dans une marmite et les faire bouillir… C’est une méthode de grand-mère, la mémoire de la famille ou un peu de la sorcellerie ! Rencontre avec Marie-Anne HAUTH, photographe bricoleuse géniale de fleurs et de papiers, dans le cadre de son exposition intitulée : « Se souvenir ».

Pour découvrir le livre de Marie-Anne Hauth « Se Souvenir », rendez-vous sur son site.

Entretien, Nelly Esposito. Photos Marie-Anne Hauth, Anne Barroil.

Documents à télécharger

Dans la même rubrique…

Mots-clés

Articles liés

Revenir en haut