Un collectif qui se nomme « Et autres choses inutiles » ?

Interview de Juliette Penblanc, auteure

Qu’est-ce qu’un Odradek ? Quel est ce sigle ? Pourquoi ce nom Et autres choses inutiles ? L’Odradek est un petit objet très mystérieux issu d’un roman de Kafka. « On dirait d’abord une bobine de fil plate en forme d’étoile, c’est un fait qu’il semble être vraiment couvert de fils, même si en vérité il ne peut s’agir que de bouts de fil de différentes sortes et couleurs, bouts de fil déchirés, anciens, noués ensemble mais aussi entremêlés. »

Imaginons les membres du collectif comme les fils de l’Odradek… Ils sont auteurs, musiciens ou plasticiens. Ils mêlent littérature contemporaine et installations ou performances hybrides.

Ils fabriquent des PLOC (performances littéraires pour oreilles contemplatives).

On peut les rencontrer dans les librairies ou les médiathèques autour de Lurs ou ailleurs, dans les collèges ou les lycées, aux Correspondances de Manosque… On les lit, on les écoute, parfois dans le noir. Ils proposent des ateliers d’écriture ou d’arts plastiques. Ils créent aussi. Des œuvres poétiques, à partir de textes originaux, des œuvres contemporaines mises en scène, en sons ou en vidéo.

Nous avons rencontré Juliette Penblanc, auteure et membre du collectif, qui nous parle de l’univers artistique de Et autres choses inutiles.

Interview de Juliette Penblanc - collectif Et autres choses inutiles
Caroline Mendez (Juin 2020)
Odradek
PLOC obscur
Performance // Je ne suis pas soudanais
Création sonore // Code 23574

Documents à télécharger

Dans la même rubrique…

Mots-clés

Articles liés

Revenir en haut