Regard sur la nouvelle création d’Anima théâtre « Rebetiko »

Les artistes en résidence au Vélo théâtre

L’équipe d’Anima Théâtre est arrivée au Vélo Théâtre, à Apt, lundi pour travailler sur sa prochaine création, « Rebetiko »… Les voilà partis pour deux semaines de travail au plateau et à la lumière avec une part belle accordée à la musique la semaine prochaine avec la venue de la chanteuse Katerina Douka.

Yiorgos Karakantzas, le metteur en scène s’est lancé dans le projet il y a maintenant 3 ans. Cela a commencé par une rencontre avec un auteur, Panayotis Evangelidis, suivie de plusieurs mini-résidences d’écriture terminées l’année dernière à la Chartreuse d’Avignon. Puis ce fut le moment de la construction des marionnettes avec le Merlin Puppet Theatre de Berlin et du piano mécanique, « la Laterna » par Pano Ionnidis et des résidences à Marseille, au Théâtre Massalia et à Château-Arnoux, au Théâtre Durance.

A la composition musicale inspirée des musiques d’Asie Mineure et du répertoire, il y a Nicolo Terrasi qui manipule et réalise un travail de spacialisation du son… Car n’oublions pas qu’il s’agira d’un spectacle sans parole, entièrement basé sur la musique et les images avec recours aux marionnettes, aux objets et aux hologrammes pour les décors. Dans un univers onirique, Rebetiko évoquera un conte universel avec des allers-retours entre le passé (l’histoire de nos grands-parents) et le présent (avec en écho la situation des réfugiés notamment en Grèce). Ainsi chacun et chacune pourra s’y projeter…

Sortie de résidence publique de "Rebetiko" le 8 octobre à 19h au Vélo Théâtre - gratuit Plus d’informations ici

Mise en place au Vélo
Nathalie Landrieu
Rebetiko, Cie Anima Théâtre - Copyrights : Mara Kyriakidou
Mara Kyriakidou
Revenir en haut